Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
25 août 2006, par Pierre Ménard

Proposition d’écriture : Le poème comme un désir d’attraper et de tenir dans un rythme, une image, les surprises de l’instant, un devenir. Entourer le poème par une amorce et une conclusion faites de bribes de phrases de la vie quotidienne afin de montrer comment le poème surgit du langage quotidien, comment il domine brusquement ce chaos du quotidien pour y retourner après l’avoir transmué en établissant son rythme. Entre les marges, Rémi Faye, Le Castor Astral, 2002. Présentation du (...)

LIMINAIRE le 25/08/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube