Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
7 juillet 2006, par Pierre Ménard

Proposition d’écriture : Nommer les choses pour qu’elles soient, faire sentir et voir la présence des éléments - terre - eau - lumière, des animaux et des paysages (roches, vents, pluies, aurores, oiseaux, rivages). Les nommer pour leur donner place dans l’univers. Des poèmes brefs, vifs, enlevés mais sans envolées lyriques. Le Passage extérieur, Kenneth White, Mercure de France, 2005. Présentation du texte : Un livre composé de plusieurs livres, de poèmes brefs le plus souvent, (...)

LIMINAIRE le 27/06/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube