| Accueil
Planche-contact : semaine n°21

Planche-contact : Écriture photographique et mémoire du processus créatif.

Tous les jours je prends une photographie et je la diffuse sur le site Tumblr : Planche-contact, en y associant une phrase trouvée sur l’un des nombreux blogs et sites littéraires que je suis régulièrement sur Netvibes. À la fin de la semaine, je reprends l’ensemble des photos pour les diffuser dans un article avec le texte que j’ai écrit à partir des phrases trouvées pendant la semaine.

JPEG - 124.2 ko
Parc de La Villette, Paris 19ème, samedi 26 mai 2012

Lumière du ciel et gestes qui continuent à exister comme un refus du passé. L’échelle nous croit toujours au fond du puits. Tous ces cris ne laissant sortir que la violence les mots les gestes. La mesure tout usage est temps glacial en son effort. Non pas du repli sur soi, mais du temps pour soi, de l’épanouissement personnel. Un pas à faire, il n’y a qu’un pas à faire. Une seule chose était étrange : continuer à penser comme avant, savoir.

JPEG - 117.3 ko
Vieux-Port, Quai des Belges, Marseille, dimanche 20 mai 2012, 11h.

Lumière du ciel et gestes qui continuent à exister comme un refus du passé. Correspondance du ciel (Le dernier coquelicot)

JPEG - 168.7 ko
Rue Eugène Varlin, Paris 10ème, lundi 21 mai 2012, 15h.

L’échelle nous croit toujours au fond du puits. L’autofictif 1585 (Éric Chevillard)

JPEG - 101.7 ko
Paroisse Saint Joseph Artisan, 214 rue la Fayette, Paris 10ème, mardi 22 mai 2012, 16h.

Tous ces cris ne laissant sortir que la violence les mots les gestes. Effeuille-t-on (Emmanuelle Delabranche)

JPEG - 142.5 ko
Rue de l’Aqueduc, Paris 10ème, mercredi 23 mai 2012, 18h.

La mesure tout usage est temps glacial en son effort. Louis Zukofsky, « A » 9 (première partie) (Terres de femme, d’Angèle Paoli)

JPEG - 124.8 ko
Avenue Henri Barbusse, Brou-sur-Chantereine, jeudi 24 mai 2012, 9h10.

Non pas du repli sur soi, mais du temps pour soi, de l’épanouissement personnel. Un abécédaire de la ville astucieuse (3/5) (Philippe Gargov)

JPEG - 133.1 ko
Quai de Valmy, Paris 10ème, vendredi 25 mai 2012, 19h45.

Un pas à faire, il n’y a qu’un pas à faire. Places de l’imaginaire (jamais nous ne travaillerons) (Arnaud Maïsetti)

JPEG - 183.1 ko
Galerie de l’Ourcq, Parc de La Villette, Paris 19ème, samedi 26 mai 2012, 17h20.

Une seule chose était étrange : continuer à penser comme avant, savoir. Axolotl, par Julio Cortázar (Prolégomènes 8) (œuvres ouvertes, Laurent Margantin)


LIMINAIRE le 17/07/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube