| Accueil
Journée d’échanges au MAC VAL dans le cadre du Festival Les Échappées

Jeudi 25 mars 2021, de 9h30 à 16h30 : Journée d’échanges programmée par Pierre Ménard au MAC VAL (Place de la Libération, 94400 Vitry-sur-Seine), dans le cadre du Festival Les Échappées #2 (Festival Poésie – Musique – Numérique), un événement initié par le Département du Val-de-Marne.




La journée d’échanges n’a pas pu se tenir en présence du public pour des raisons sanitaires, elle a donc entièrement été diffusée en livestream.

Avec le développement du numérique l’écrit connaît d’importantes mutations. Les nouveaux usages transforment et réinventent le langage. Quels impacts ces métamorphoses opèrent-elles sur la création poétique et littéraire, la diffusion des œuvres et le partage avec les publics ?
Au cœur du festival les Les Échappées, ce rendez-vous se veut un temps de rencontre, de partage de savoirs et d’expériences, de découvertes sensibles autour de ces enjeux très actuels. Cette journée sera ponctuée de présentations de projets, de performances, de lectures et de discussions ouvertes. Accueillie au cœur du MAC VAL, le musée d’art contemporain du Val-de-Marne], elle sera aussi l’occasion de présenter une visite « poétique » de son exposition « Le vent se lève », avec un film court réalisé pour l’événement.

Interventions de la matinée :

9h30 – 9h40 : Ouverture et présentation de la journée

9h45 – 10h05 : Lecture de Nicolas Tardy. [1]

Lecture d’un extrait de Localisation Londres (inédit).
« Début 2020, un salon de coiffure londonien était doté d’une webcam. J’observais le flux des actions qui s’y déroulaient, leur simultanéisme. Aujourd’hui, cette webcam n’est plus accessible, reste ce texte. »

10h10 – 11h45 : Rencontre-Débat : Les résidences d’écrivains et d’écriture
Avec Pascal Jourdana, [2] Marelle, Clémence Hedde, [3] Ciclic, Joachim Séné [4], Anne Savelli [5] (L’aiR Nu). [6] Rencontre animée par Pierre Ménard. [7]

11h45 - 12h : Diffusion d’un poème cinématographique de Christophe Manon [8] "Poèmes pour les temps présents” réalisé dans le cadre du Labo de création littéraire de Ciclic.

12h – 12h15 : Lecture poétique performée de Laura Vazquez. [9] « Lecture avec silence. Vie. Textes assez courts. Des personnages se relèvent. Ils parlent. »

Interventions de l’après-midi :

14h – 14h20 : Lecture performance de Marin Fouqué. [10]
Scandant prose, rap, chuchots et cris ; Marin Fouqué performe sur scène un collage sonore inédit. Des textes poétiques de sa composition et des extraits de son premier roman 77 (Actes Sud, 2019) s’emmêlent dans sa bouche. Le râle sourd d’une génération.

14h20 – 14h40 : Diffusion de la vidéo de la visite poétique de l’exposition Le vent se lève au MAC VAL.

14h40 – 16h10 : Rencontre-débat : Éditer autrement : autres supports, autres textes, autres façons d’éditer
Avec Guillaume Vissac [11] (éditions Publie.net), Nicolas Tardy (éditions Contre Mur), Laura Vazquez, (revue Muscle). Rencontre animée par Pierre Ménard.

16h10 - 16h20 : Conclusion de la journée d’échanges organisée par Pierre Ménard

[1Nicolas Tardy est un écrivain né en 1970, il vit à Marseille. Après des études en art et multimédia, se consacre uniquement à l’écriture. Publie sur divers supports imprimés et numériques. Collabore avec des artistes et des musiciens. Depuis 1999, anime des ateliers d’écriture (numérique ou non), des workshops d’écriture en écoles d’art, des formations sur la poésie contemporaine et l’écriture numérique. Co-dirige avec Caroline Scherb les éditions Contre-mur. Co-fondateur de Calopsitte, association d’actions culturelles ayant pour objet de travailler la langue par le biais de l’oral et/ou de l’écrit grâce aux apports du numérique et d’explorer les possibilités du numérique en lien avec la littérature. http://www.nicolastardy.com

[2Pascal Jourdana est le fondateur et directeur artistique de La Marelle, résidences de création et programmation littéraire à Marseille. Après 15 ans dans l’édition, il a créé une agence littéraire, puis a été journaliste littéraire, modérateur et programmateur littéraire. Il est actuellement chargé de cours à Aix-Marseille-Université. Publications : Il n’est jamais trop tard pour écrire (La Martinière, 2005) ; Méditerranée et exil aujourd’hui (préface, L’Harmattan, 2014) ; D’encre et d’exil #9, Insulaires (dir., Éd. de la BPI, 2010) ; Pour Cortázar (co-direction, Meet/ La Marelle, 2016).

[3Clémence Hedde est coordinatrice Vie littéraire, au sein du Pôle Livre de l’agence Ciclic-Centre Val de Loire qui met en œuvre la politique concertée de l’État et de la Région Centre-Val de Loire dans le domaine du livre et de la lecture.

[4Joachim Séné est né à Amiens en 1975. Il vit et travaille en région parisienne. Il tient un blog (Journal Écrit) depuis 2004. Il publie régulièrement dans son atelier ouvert Fragments, chutes et conséquences, et anime également un site de renumérisation, Relire.net, et le site de créations sonores et littéraires L’aiR Nu. http://www.joachimsene.fr/txt/Il a publié sept livres, pour la plupart édités chez Publie.net : Sans, C’était, Arthur Maçon, et La crise suivi de Je ne me souviens pas, (réédition en octobre 2017), C’était, (janvier 2018) et Village, en septembre 2018.

[5Anne Savelli est née en 1967 à Paris, où elle vit toujours. Elle fait partie du collectif L’air Nu. Publications : Franck, (Stock, 2010), Décor Lafayette, (Inculte, 2013) et Île ronde déchirure / tempête, variation pour Dita Kepler (éditions Joca Seria, 2014), Laisse venir, co-écrit avec Pierre Ménard (La Marelle, 2015), Décor Daguerre (édi-tions de l’Attente, 2017), À même la peau(Publie.net, 2017), Saint-Germain-en-Laye(éditions de l’Attente, 2019). http://annesavelli.fr/

[6L’aiR Nu propose des expériences de navigation sonore : il s’agit de faire entendre des voix, des sons, de la littérature contemporaine, dans une interface web inédite et unique mais également in situ, lors de manifestations artistiques. http://lairnu.net/Collectif composé de Pierre Cohen-Hadria (auteur, artiste numérique, sociologue), Mathilde Roux (autrice, artiste plasticienne), Anne Savelli (autrice, animatrice d’ateliers d’écriture), Joachim Séné (auteur, designer et ingénieur informatique)

[7Né Philippe Diaz à Ris-Orangis en 1969, il est un écrivain français. Bibliothécaire, il vit et travaille à Paris. Il mène des ateliers d’écriture et de création numérique. Il a animé de 2008 à 2015 la revue de création d’ici là, éditée par Publie.net, dont il fait partie du comité éditorial. Actif sur le web depuis 2005, il crée le site Liminaire en 2009, qui devient son principal lieu de création. Praticien des écritures hybrides, il est l’auteur de nombreux textes aux formes éditoriales variées (poésie, récit, revue, affiches, livre numérique, application, installation sonore). http://www.liminaire.fr

[8Christophe Manon a publié une vingtaine de livres parmi lesquels : Extrêmes et lumineux (Verdier, 2015), Au nord du futur (Nous, 2016), Jours redoutables, avec des photographies de Frédéric D. Oberland (Les Inaperçus, 2017), Pâture de vent, (Verdier, 2019), Testament, d’après F. Villon, avec un CD (Dernier télégramme/Bisou/E23, 2020). Il se produit régulièrement dans le cadre de lectures publiques, parfois en collaboration avec des musiciens (Sing Sing, Arlt, Frédéric D. Oberland, Thierry Müller…).

[9Laura Vazquez est née en 1986 à Perpignan, Laura est une poétesse française, lauréate du prix de la vocation en poésie 2014. Elle vit actuellement à Marseille. Elle écrit de la poésie, des pièces poétiques sonores et des textes narratifs. En 2014, elle publie son premier livre et reçoit le prix de poésie de la Vocation. Elle écrit de la poésie, des pièces poétiques sonores et pratique la lecture publique de ses textes. Elle dirige la revue poétique Muscle qui publie de nombreux auteurs français et internationaux. https://www.lauralisavazquez.com

[10Marin Fouqué est né en 1991 et est diplômé des beaux-arts de Cergy. Il vit à Paris, anime des ateliers d’écriture, étudie le chant lyrique et pratique la boxe française. Il écrit de la poésie, du rap, des nouvelles, et compose sur scène des performances mêlant prose, chant et musique. 77, son premier roman, est paru aux éditions Actes Sud.

[11Guillaume Vissac a étudié les Lettres à Saint-Étienne, ville dans laquelle il a grandi. Il publie en 2010 ses deux premiers récits numériques, Qu’est-ce qu’un logement et Livre des peurs primaires, suivi l’année suivante d’une première version d’Accident de personne, écrit sur le réseau social Twitter. En 2013, il publie son premier roman, Coup de tête (livre réédité en 2017). En 2015 paraît Mondeling, ouvrage poétique et graphique en collaboration avec le photographe Junku Nishimura. Parallèlement à ses activités d’auteur, Guillaume Vissac traduit de l’anglais vers le français. En 2018 paraît sa première traduction ; Le chien du mariage, recueil de nouvelles d’Amy Hempel. http://www.fuirestunepulsion.net


LIMINAIRE le 21/09/2021 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube