Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
21 mars 2008, par Pierre Ménard

Proposition d’écriture : Revenir sur un fait divers ancien, à travers le récit d’un enfant, narrateur de sa propre histoire, qui prend pour toile de fond sa soi-disant fiction. Se raconter ainsi en déroulant la bobine du film à l’envers, et à travers l’oralité réinventée de sa langue juvénile. Le soi-disant, Yves Pagès, Editions Verticales, 2008. Présentation du texte : « Ce mardi 6 février 1973, vers 19 heures 15, pendant que ma sœur était censée travailler ses gammes au Conservatoire, (...)

LIMINAIRE le 18/06/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube