Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
30 novembre 2007, par Pierre Ménard

Proposition d’écriture : Prononcer ou écrire un éloge est un exercice noble, même s’il est parfois académique. On se place d’emblée dans une heureuse posture d’approbation. S’y promener dans un univers « aux contours incertains, mais que la gaieté continûment inspire ». La douceur est légèreté et élégance : « La douceur suppose toujours une affirmation, une joie. » Petit éloge de la douceur, Stéphane Audeguy, Gallimard, Collection "Folio2E", 2007. Présentation du texte : Sous forme d’un (...)

LIMINAIRE le 18/10/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube