Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
23 novembre 2007, par Pierre Ménard

Proposition d’écriture : Écrire sur l’œuvre d’art et sa réception. Un texte sur les affres de la création musicale et de la solitude. Les doutes et les espoirs de l’artiste, reflétant l’angoisse, la paralysie et l’isolement de la création. Avec une écriture intimiste et délicate, retracer les éclats de vie d’un compositeur de musique, les bribes de ses conversations en huis clos. Reflet du cercle vicieux de l’enfermement et de la vanité des échappatoires, la musique est aussi le seul art capable (...)

LIMINAIRE le 18/06/2018 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube