Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
24 août 2007, par Pierre Ménard

Proposition d’écriture : La description d’une île fragmentée en très courts poèmes sur ses lieux les plus attachants (ses rues, son port, son église, ses falaises, ses plages, son phare), et les menus événements qui émaillent son quotidien (le départ d’un bateau en mer, l’odeur de café au bar des pêcheurs, une fille au vent du large), les animaux qu’on y rencontre (poissons, goélands, mouettes, crabe...), dans une recherche constante de la précision, de la beauté et de sa vision du monde, avec une (...)

LIMINAIRE le 22/10/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube