Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
27 octobre 2006, par Pierre Ménard

Proposition d’écriture : Aborder de l’intérieur le poids des paroles et du regard des autres, le poids du jugement, du reproche, l’incompréhension comme le poids d’un regard muet et bienveillant. Décrire le quotidien d’une femme qui pourrait être notre voisine, se glisser dans sa peau comme pour lui faire un signe. Par les sens, comme en aveugle, faire ressentir les choses de son quotidien et puis, peu à peu, dévoiler ce qui lui arrive, par les odeurs, les sons, les couleurs, une sensualité des (...)

LIMINAIRE le 16/08/2018 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube