Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
25 novembre 2005, par Pierre Ménard

Proposition d’écriture : Donner à lire les épreuves que l’on a traversées, les morceaux d’une existence reconstruite au fil du texte qu’on écrit, au long de ce parcours corporel et temporel. Ce que les yeux ont vu, ce que le nez a senti, ce que les phalanges ont touché, toutes ces sensations qui les ont formés et dont ils sont pétris. Dans ce regard que l’on porte sur soi se reflètent d’autres corps. Mon corps en neuf parties, Raymond Federman, Al Dante, 2004. Présentation du texte : Le (...)

LIMINAIRE le 22/09/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube