Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
1er juillet 2005, par Pierre Ménard

Propositions d’écriture : Décrire un lieu (dans lequel on n’a pas été depuis longtemps) comme si on y était. Inventaire en mouvement dont on rapporte avec soi quelques objets-souvenirs en s’interrogeant sur le temps qui passe et la mémoire qui flanche. Regard fatigué, Christophe Marchand-Kiss, Collection PaRDèS, Éditions Aleph, 1998. Présentation du texte : « Pour ce moment : découpages, écriture simultanée, mais pas dans le même temps, de musiques, cummings, ponctuation, boucle qui ne (...)

LIMINAIRE le 23/10/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube