Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
16 octobre 2004, par Pierre Ménard

Proposition d’écriture :
Quel poème pour Ruzena Zentnerova ? c’est la question que pose François Boddaert dans la partie de son ouvrage consacrée à la mémoire de cette fillette tchèque morte à onze ans à Auschwitz. Tenter de répondre à cette question en dressant l’inventaire des textes, des films, qui ont posés chacun à sa manière cette même question : comment peut-on encore écrire de la poésie après la Shoa ? "Quoi fonder sur les traces de l’abîme ?"
Consolation, désir d’Europe, François Boddaert, La (...)

LIMINAIRE le 15/10/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube