Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
20 août 2004, par Pierre Ménard

Proposition d’écriture :
Ce que je vois, les souvenirs que cela éveille en moi, ce à quoi cela me fait penser, et comment ces pensées transforment à leur tour mon regard. Ce que je vis. Ce que je vois. Ce que je pense. Journal du quotidien repris entre les lignes d’un temps qui le dépasse. Le transforme. A l’affût de ces transformations :
« toutes ces choses composent un ensemble hétéroclite multicolore polyphonique devant cet amas les saisons se couchent sans connaître leurs motivations. » (...)

LIMINAIRE le 23/10/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube