Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
6 août 2004, par Pierre Ménard

Proposition d’écriture :
Tenter de parvenir à saisir cet état de la plus intense existence où les mots, justement placés dans le temps et l’espace, viennent donner l’expérience de la vie, plus vraie et plus vitale que toute autre expérience, plus fluide, plus profonde, plus vie que la vie elle-même.
Ciel pas d’angle, Dominique Fourcade, P.O.L., 1983.
Présentation du texte :
Le ciel pas d’angle, ce sont « quarante-cinq poèmes pris dans le réel ». Ce livre écrit en dix ans s’appuie sur une (...)

LIMINAIRE le 22/10/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube