Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
20 janvier 2005, par Pierre Ménard

certains persistent à confondre colère sourde et atonie rage froide et somnolence on ne partage rien ou si peu... l’épreuve de force est inévitable nous sommes allés au maximum de ce que nous pouvons faire compte tenu des contraintes qui pèsent sur nous le maximum dans la limite du raisonnable l’épreuve de force est raisonnable la diversité est contagieuse collages dont les facettes sont multipliées par le son et la radio la diversité est contagieuse à la manière d’une nouvelle vague arasant la (...)

LIMINAIRE le 21/11/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube