Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
22 mai 2009, par Pierre Ménard

Proposition d’écriture : Écrire sur vache donne à méditer. Il y a écho sonore - et pas seulement - entre rumination et méditation. Cela tient du retour sur. Remâcher sans rabâcher. L’objet tenu à bout de main ne se réduit pas à sa monstration. Il se laisse traire de son sens. Comment dire avec des mots ce qui reste hors des mots ? À partir d’un imaginaire éveillé davantage par la photo qu’en redoublant la photo elle-même, avec une écriture charnelle dans la matière de l’animal. Photos et textes se (...)

LIMINAIRE le 21/09/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube