Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
22 mai 2005, par Pierre Ménard

attendu qu’il y soit ... mais pas plus que ou est-ce la facilité encore ? felicit elle dit d’humeur, et moi j’appelerai d’un nom indéfini imprononçable je dirai : c’est ton nom. et sur ce nom viendra la couleur.
nous aurions su préparer sa venue, une place. part. part du lieu, un espace, à lui seul a décidé du moment,j’en fus un peu saisie mais pas plus une chair de poule un instant, le bras de l’instant où la porte s’est dans le dos, (...)

LIMINAIRE le 16/06/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube