Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
15 mai 2005, par Pierre Ménard

ça pourrait paraître suspect je m’étendrais volontiers sur une foule de petits n’importe quoi (un peu plus loin : assise répète (la foule) : n’importe quoi n’importe quoi n’importe quoi n’importe quoi n’importe quoi n’importe quoi ... n’importe quel petit n’importe quoi fera figure de suspect pourvu qu’on s’y tende. v o u s l’ a t t e n d r e z l a g a r e, v o u l e z v o u s ? e l l e p r é s e n t e d’ u n v i s a g e i n d é f i n i s s a b l e. l a r e n c o n t r e s e (...)

LIMINAIRE le 26/06/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube