Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
25 avril 2005, par Pierre Ménard

est-ce toi qui me / me tu /me touches tu trop /si tu me touches me touches l /appuie fort rien n’empêche l’orientation c’est toi qui me / tu touches ce que tu et je / insiste voir sur ce qui touche n’est pas plus bas que ce qui ne pas / mais toi où ? / de moi cavale / dans quoi exactement est-ce toi qui me vraiment ? /touches tu ou appuies tu me balances ? /est-ce toi qui lance ou balance langue cadence lentement parfois si allante que mon vol perd sa violence / exagère moi près de ta (...)

LIMINAIRE le 20/06/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube