Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
12 janvier 2009, par Pierre Ménard

Proposition d’écriture :
Écrire de courts poèmes absurdes en apparence, à partir de formules qui, à force de les faire tourner en boucle, font mouche. Textes brefs fourmillants d’expressions déconcertantes avec une provocation et un souci de l’objet qui utilise beaucoup l’image poétique, non à des fins de lyrisme ou d’expressivité mais en vue d’une exploration de la définition des choses.
Neige, Laurent Albarracin, Éditions L’Atelier de l’Agneau, 2000. Le Verre de l’eau et autres poèmes, Laurent (...)

LIMINAIRE le 18/10/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube