Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
15 décembre 2013, par Pierre Ménard

Photographier affaiblirait notre mémoire. « On photographie les objets pour les chasser de son esprit » écrivait Franz Kafka. Le Docteur Linda Henkel de l’université de Fairfield a mis en place une expérience scientifique publiée dans le Psychological Science cherchant à prouver que les photos affaiblirait notre mémoire. Deux groupes de personnes sont lâchés dans un musée, le Bellarmine Museum. L’un équipé d’appareils photo, l’autre sans. Ils doivent mémoriser les tableaux du lieu qu’ils visitent. (...)

LIMINAIRE le 14/10/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube