Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
1er avril 2005, par Pierre Ménard

Sur les murs de San Francisco, le pavé de Brooklyn, les trottoirs de Londres, fleurissent des graffitis un peu spéciaux. Des mots écrits en bleu, soulignés. Un indice familier pour les internautes, suggérant un lien hypertexte. De fait, il suffit de cliquer dessus en envoyant avec son téléphone portable ou son email le mot en question assorti du suffixe @grafedia.net pour découvrir ce qui se cache derrière ce lien. Ces graffitis pour initiés qui s’insinuent sur les façades, mais également les (...)

LIMINAIRE le 18/10/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube