Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
3 septembre 2009, par Pierre Ménard

« On n’aime pas parce que, mais malgré ; non pour les qualités mais malgré les défauts. » William Faulkner
« Celui qui est incapable de faire un mauvais tableau ne mérite pas d’en réussir un bon. » Max Ernst
« Un temps long avait passé, aussi peu racontable que l’oubli. Vous le savez : N’existe que ce qu’on dit. Ni vous ni moi ni personne n’existons sans réciter notre existence ; même au quotidien ; il faut se raconter pour naître ; même une chose il faut la relater pour qu’elle ait lieu. » Michel Serres « (...)

LIMINAIRE le 15/10/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube