Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
26 avril 2013, par Pierre Ménard

Le sentiment d’accéder à cette profondeur obscure. C’était l’effervescence des enfants qui accompagnent exceptionnellement leur grand-mère à la bibliothèque, et la liberté de ces instants de l’enfance où, sans ses parents, l’impression d’une plus grande autonomie. La grand-mère avait des questions à me poser sur une recherche qu’elle ne parvenait plus à faire depuis chez elle sur le site de la Médiathèque de l’Astrolabe. J’essayais de l’aider, de trouver ce qui clochait dans sa recherche qui (...)

LIMINAIRE le 22/10/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube