Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
31 octobre 2011, par Pierre Ménard

Pour Pierre, en souvenir de cette belle promenade...
Ces lieux que l’on connaît par cœur, chemin que l’on emprunte tous les jours pour aller faire ses courses, prendre son métro matin et soir, ces rues que l’on traverse, les visages des personnes qu’on y croise, qu’on salue parfois, les terrasses des cafés, ces lieux que l’on parcourt en tous sens mais qu’on ne voit plus vraiment. De loin en loin on remarque parfois un immeuble, une rue, en travaux, il faudrait prendre le temps de les prendre en (...)

LIMINAIRE le 12/11/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube