Une palpitation, un mouvement encore immobile, un espace de sursis dans la dissolution.

| Accueil
LIMINAIRE
Vous commentez
11 novembre 2010, par Pierre Ménard

« Parler avec les mots des autres, voilà ce que je voudrais. Ce doit être ça la liberté. » Alexandre à Veronica, in La Maman et la Putain, 1971. Mardi dernier, en préparant la salle pour la soirée de lecture Pechkuacha à la bibliothèque de Bagnolet, François Bon me demande si je compte faire un coming out par rapport à Pierre Ménard le pseudo que j’ai choisi pour écrire. Je lui réponds que non, ce n’est pas nécessaire. Je m’appelle Philippe Diaz mais j’écris sous le nom de Pierre Ménard et il y a une (...)

LIMINAIRE le 17/10/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube