| Accueil
On vit quelque part
J’ai toujours aimé les ateliers d’écriture itinérant, ceux que j’ai organisé à Paris lors de mes ateliers d’écriture sur la ville, le long du canal Saint-Martin, lors de la Tentative d’épuisement d’un lieu parisien : Place Stalingrad, ou avec les élèves de 6° et de 4° du Collège Valmy, écrire le long du Canal Saint-Martin. « On vit quelque part : dans un (...)
Graffitis palimpsestes
Dans le cadre du festival Hoptimum, Festival hip hop qui se déroule cette année du 4 au 26 mars 2011 en Seine-et-Marne, la médiathèque de l’Astrolabe présente une exposition du 11 au 30 mars. We ar(t) urban : Le Graffiti, du Brésil à la Seine-et-Marne, avec Acme, Eco et les collectifs du 77. Cette année, Hoptimum accueille cet autre pan des (...)
Le monde déformé : esthétique de la catastrophe
Suite au séisme du 11 mars et du tsunami qui a suivi, toutes les images que nous voyons du Japon dévasté par cette catastrophe naturelle et fortement menacé par un accident nucléaire, nous semblent semblent si familières qu’on en est d’autant plus troublé. Comme l’écrit très justement Jean-Noël Lafargue sur son blog Le dernier blog : « Malgré leur (...)
Poésie sur écoute - épisode 175
Le mardi 30 mars 2010, l’écrivain et traducteur Claro présentait l’œuvre d’Antonin Artaud, à la Médiathèque centre-ville d’Issy-le-Moulineaux. Autoportrait d’Artaud Artaud hors murs
La confusion de Faust, de Mathieu Brosseau
La confusion de Faust, de Mathieu Brosseau « Peut-on imaginer ainsi que la valse des sujets, de ses migrations, est la valse de la parole vivante ? demandait Mathieu Brosseau dans son entretien avec Armand Dupuy sur Remue.net. Mais qui parle ? Nous revenons là au « je » multiple dont je parlais au début de l’entretien… Le soi se disloque, se (...)
Poésie sur écoute - épisode 174
Avec Un Nantais nommé Jacques Demy, Nantes rend hommage au cinéaste nantais. Affiche de l’exposition "Un Nantais nommé Jacques Demy" Jusqu’au samedi 26 février 2011, la Bibliothèque municipale met à l’honneur le réalisateur nantais Jacques Demy, au travers de l’exposition Un Nantais nommé Jacques Demy et de multiples rendez-vous : conférences, concerts, (...)
Décorum
Musique composée par Rodolphe Gissinger et Philippe Zulaica excepté le morceau n°04 composé par Aurore Dudevant et Philippe Zulaica. sur l’écran souvent le film je ne le vois plus distrait par le son, les bruits me portent loin de l’image je ne vois plus rien à l’écran que la bande originale. le contraire est vrai souvent. une bande son c’est un film (...)
Au fil du temps
Je vais me promener, tous les chemins me conduisent au même endroit. Une voie sans issue. Je l’écoute me parler. Il y a eu un mot. Ce qu’il me dit : il y avait ces lits. Ces lits séparés. Elle m’a même dit qu’elle allait foncer dans l’arbre. Et je ne peux m’empêcher de voir cette image de la voiture accidentée contre l’arbre. Je poursuis mon chemin. Je (...)
Une revue ça remue
Pour ses dix ans, l’association Remue.net m’invite à présenter à la médiathèque Marguerite Duras, Paris 20ème, la revue de création d’ici là. Samedi 15 janvier 2011 à partir de 14h30 à la médiathèque Marguerite-Duras : 115, rue de Bagnolet, Paris 20e : demandez le programme ! J’ai déjà présenté largement la revue sur ce site et notamment son dernier (...)
Poésie sur écoute - épisode 171
Le sixième numéro de la revue d’ici là est consacré à la création : « L’immobilité de celui qui écrit met le monde en mouvement. C’est dans la mesure même où l’on est arrêté dans une immobilité voyeuse que les choses sont mobiles. La pensée aussi n’existe que par rapport à un arrêt qui est un blanc. Joël Bousquet a écrit : ce paralytique a fait un trou dans (...)

Art
LIMINAIRE le 30/06/2022 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube