| Accueil

Le chef de la météorologie nationale nippone a dû faire des excuses publiques mercredi après avoir annoncé prématurément l’ouverture de la saison des cerisiers en fleurs, rituel printanier célébré chaque année par le Japonais. La saison annuelle du « hanami » (« regarder les fleurs » en japonais), qui dure souvent moins d’une semaine, draine des millions de Japonais dans les parcs publics pour pique-niquer et boire d’abondance sous les cerisiers au moment où les arbres entrent en pleine floraison. L’annonce de la date d’ouverture par la météo est un évènement national, attendu avec impatience notamment par les organisateurs des réjouissances, programmées longtemps à l’avance.

Par Liberation.fr (avec agences) : Jeudi 15 mars 2007


LIMINAIRE le 17/11/2019 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube