| Accueil
LIMINAIRE
Bande originale d’un film imaginaire d’Andreï Tarkovski


Le pianiste japonais Ryuichi Sakamoto, pionnier de la musique électro-acoustique vient de sortir un nouvel album, après 8 ans d’absence discographique.



Le disque s’intitule async et il est disponible depuis le 28 avril prochain sur Milan Records. Enregistré à New York, l’album a été conçu comme la bande originale d’un film d’Andreï Tarkovski qui n’existe pas. Le musicien s’est inspiré de ses scènes favorites des films du cinéaste russe (Stalker, Andreï Roublev, Solaris ou Le Miroir) pour composer sa partition sur un synthétiseur analogique. Il précise qu’« il s’est inspiré de sa collection de sons, enregistrés dans des ruines, des jardins, d’éléments naturels comme la pluie, le vent, des rumeurs de foule, le bruit des pas dans des herbes sèches, ou encore des vibrations des trois cordes du shamisen, vieil instrument japonais. » Il s’agit selon lui d’un « mélange de sonorités acoustiques et électriques uniques, enregistrées ou programmées ». Il rend également hommage aux poèmes d’Arseni Tarkovski, le père du cinéaste, que le musicien David Sylvian récite.

En 2015, Ryuichi Sakamoto avait composé la bande originale de The Revenant en compagnie de Bryce Dessner du groupe The National et du musicien allemand Alva Noto.

Les films de Tarkovski sont disponibles en ligne sur le Web.

L’album async est une merveille que l’on peut exceptionnellement écouter en ligne :



async, un album de Ryuichi Sakamoto
Publié le 7 mai 2017
- Dans la rubrique ENTRE LES LIGNES
Temps Mémoire Écho Souffle Musique Corps Voyage Rêve Art Fragment Cinéma Images Sensation






© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter