| Accueil
Voyage à travers 12 ans de photographies de Sunset Strip à Los Angeles

12 Sunsets est un site web interactif récemment lancé par le Getty Research Institute qui invite à l’exploration des 65 000 photographies prises par l’artiste Ed Ruscha, réparties sur douze années (de 1974 à 2007) des deux côtés du Sunset Strip, tronçon de 2,5 km de la partie la plus animée du Sunset Boulevard à Los Angeles.

Ce projet a débuté en 1966, lorsque Edward Ruscha a installé une caméra motorisée à l’arrière d’un pickup Datsun. La caméra était parallèle à la route et équipée d’une bobine de film permettant de réaliser des milliers d’images en une seule séance continue. L’artiste a méthodiquement photographié tous les bâtiments de chaque côté de la rue. Il a rassemblé la première série de ces photos dans le livre d’artiste intitulé Every Building on the Sunset Strip, qui a fait évoluer la perception de la ville, de l’art et de la photographie.

JPEG - 118.2 ko
Ed Ruscha devant son livre "Every Building on the Sunset Strip", 1967. © Ed Ruscha. Photographie de Jerry McMillan. © Jerry McMillan

Son projet anticipait ce que Google Street View allait faire à une bien plus grande échelle dans les années 2000. Mais là où Google travaillait avec des caméras à 360 degrés, produisant des fichiers numériques, Ed Ruscha utilisait de son côté une caméra conventionnelle chargée de pellicules argentiques.

Au cours des décennies suivantes, alors même qu’il photographiait d’autres quartiers de Los Angeles, Ruscha et ses collaborateurs, ont persévéré à poursuivre l’impressionnant travail de captation d’images du Strip, en ajustant parfois leur technique mais en restant fidèles au projet de départ. Ruscha choisissant un moment tranquille pour prendre ses photos avec son équipe, très tôt le matin ou le dimanche matin.

PNG - 801 ko
Copie d’écran de "12 Sunsets : Exploring Ed Ruscha’s Archive"

Le site 12 Sunsets, sur lequel on peut retrouver l’ensemble des photographies géolocalisées de l’artiste prises à partir de ses négatifs et de ses planches contacts, permet de se promener sur l’intégralité du parcours sur Sunset Boulevard au long de douze années, entre le milieu des années 60 et 2007. Le site interactif a été réalisé par Stamen Design, studio de conception de visualisation de données basé à San Francisco, en collaboration avec Getty Digital.

JPEG - 706.7 ko
Planche contact des photographies du Sunset Strip par Ed Ruscha

Un moteur de recherche permet d’effectuer des recherches par adresse, de comparer les lieux à des moments différents ou de taper par exemple des mots-clés thématiques ainsi qu’à l’intérieur des images par les mots figurant sur les panneaux ou les enseignes, fonctions rendues possibles par la reconnaissance optique des caractères, la reconnaissance d’images et l’intelligence artificielle. L’ensemble de ce dispositif permet de trier et de comparer les 65 000 photographies numérisées jusqu’à présent.

PNG - 664.9 ko
Copie d’écran de "12 Sunsets : Exploring Ed Ruscha’s Archive"

Après avoir voyagé en Europe, Ruscha est retourné à Los Angeles et a trouvé du travail comme maquettiste dans une agence de publicité. Il s’est rapidement fait connaître sur la scène artistique de Los Angeles pour ses peintures de signes typographiques et pour ses petits livres bon marché qui ont marqué l’histoire de l’art.

JPEG - 30.5 ko
Hollywood, Lithographie, Ed Ruscha, 1969

Ed Ruscha retournait sans cesse sur Sunset Boulevard, enregistrant soigneusement chaque bâtiment, chaque terrain vague, prenant toujours des notes méticuleuses lors de ses déplacements. Le trafic s’est intensifié avec le temps. Un par un, les magasins de vidéo et de disques ont disparu. Filthy McNasty’s, où le cascadeur Evel Knievel était un habitué, est devenu le Viper Room, où l’acteur River Phoenix est mort. Mais la caméra de Ruscha n’a pas donné à ce bâtiment plus d’importance que tous les autres qu’il a toujours photographié de la même manière frontale.

Ce regard lucide, sans jugement, est particulièrement sensible lorsqu’on parcourt le site web, il dissout en quelque sorte le sentiment de nostalgie en figeant ce paysage urbain dans un présent perpétuel, à la fois banal et magnifique, surchargés de signes en tous sens.

JPEG - 1.2 Mo
Dispositif photographique d’Ed Ruscha et de ses assistants sur leur pickup Datsun

« Il ne s’agit pas seulement de saisir les bâtiments que nous connaissons tous si bien, dit Ed Ruscha, mais les bordures, les canaux de drainage, les poteaux électriques et tout le reste - le béton municipal - qui font que toute l’étude vaut la peine. Parce que vous pouvez revenir en arrière et comparer : Oh, il y a cet arbre ou ce palmier du Mexique et regardez la taille qu’il a aujourd’hui. »

12 Sunsets est un bel hommage à l’œuvre de Ruscha, mais également à l’Histoire de la ville et de ses habitants. Un hommage à la rue en perpétuel évolution, la ville en mouvement, à travers le temps et l’espace.


LIMINAIRE le 28/10/2021 : un site composé, rédigé et publié par Pierre Ménard avec SPIP depuis 2004. Dépôt légal BNF : ISSN 2267-1153
Flux RSS Liminaire - Pierre Ménard sur Publie.net - Administration - contact / @ / liminaire.fr - Facebook - Twitter - Instagram - Youtube