| Accueil
LIMINAIRE
Pas encore d’ici, plus jamais de là-bas
Une femme à tête de pigeon regarde le poste de télévision qu’on lui tend du bout des doigts comme un miroir aux alouettes. Ravie du spectacle. Enceinte, elle est allongée sur le dos, dans son ventre l’enfant à tête de pigeon qu’elle attend regarde déjà la télévision ! Comme sur des roulettes ! Circuler avec des patins à roulettes en forme de voitures (...)
Amenées, d’Esther Salmona (Éric Pesty Éditeur)
Amenées, d’Esther Salmona, livre publié par Éric Pesty, dans sa collection agrafée, décrit la douleur de la perte sous la forme d’une traversée, passage d’un lieu hanté qu’on abandonne (il faut vider les lieux à l’évidance, objets et souvenirs), un endroit qu’il faut quitter, dont on s’acquitte au mieux, dans un désenménagement. L’évidance est « présence (...)
Ateliers d’écriture à la Maison des Métallos
À l’invitation de Luc Dall’Armellina, responsable du master de l’ESPE (École Supérieure du Professorat et de l’Éducation) de l’Académie de Versailles, école de l’Université de Cergy-Pontoise, j’anime une série d’ateliers d’écriture à la Maison des Métallos, du 22 novembre au 13 décembre 2017. Nous travaillerons avec une quinzaine de futurs enseignants et (...)
La ville à l’œuvre
Les bibliothèques mettent les cartes à la page La bibliothèque François Villon, propose de compléter l’expérience de La Chapelle numérique menée par la Bibliothèque Václav Havel et de la carte des films tournés dans l’Est parisien proposée par la Médiathèque Marguerite Duras, avec La ville à l’œuvre, carte lancée dans le cadre de Numok, festival numérique (...)
Quoi ? - l’Eternité
Lorsque j’étais enfant je jouais au tennis. Je prenais des cours le mercredi et je jouais le week-end avec mon père. Adulte, j’ai cessé de jouer. Je ne regarde plus le tennis à la télévision, ce que je faisais avec passion dans mon enfance. J’ai arrêté depuis très longtemps de jouer au tennis. Il m’arrive souvent dans les moments intermédiaires, (...)
Femme à la fenêtre
Degas esquisse son modèle à larges traits, coups de brosse en contre-jour. Il saisit son éblouissement sur la toile, dans un camaïeu de brun. Notre œil est aveuglé par l’excès de lumière. Fenêtre grande ouverte. Le drap noir de la robe de la jeune femme apparaît roux et son visage fantomatique disparaît dans la pénombre. Elle semble contemplative et (...)
Saisir l’espace d’un instant
L’artiste anglaise Jacqui Kenny sillonne Google Street View pour réaliser des captures d’écran et constituer une collection de lieux inspirants dans des villages reculés du monde entier (en Amérique du Sud : au Pérou, au Chili, au Brésil, et au Mexique, aux États-Unis : dans l’Arizona, la Californie, le Texas, en Afrique : en Tunisie, au Sénégal, ou aux (...)

Pages : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...
RSS Traces


© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter