| Accueil
LIMINAIRE
En suspens
En suspens est une exposition collective réunissant Bas Jan Ader, Debi Cornwall, Stéphane Degoutin et Gwenola Wagon, Luc Delahaye, Darek Fortas, Hiwa K, Aglaia Konrad, Jacques-Henri Michot, Rabih Mroué, Mélanie Pavy, Sebastian Stumpf, Paola Yacoub et Henk Wildschut. « Ce qui est perdu, c’est l’intervalle qui aurait dû se former entre cet homme (...)
Une pensée en épisodes
« Le goût, c’est le dégoût du goût des autres. » « D’abord le corps. Non. D’abord le lieu. Non. D’abord les deux. Tantôt l’un ou l’autre. Tantôt l’autre ou l’un. Dégoûté de l’un essayer l’autre. Dégoûté de l’autre retour au dégoût de l’un. » Cap au pire, Samuel Beckett Aujourd’hui je suis allé pour la première fois de ma vie chez le coiffeur. Ce qui est (...)
Le souvenir s’éloigne mais il revient
Dans son court essai Pour une philosophie de la photographie, écrit dans les années 1970 et 1980, Vilém Flusser affirme que la photographie fut la première des formes d’image technique à avoir fondamentalement changé la manière dont le monde est perçu, dans le contexte du développement des techniques informatiques. Pour lui la photographie est (...)
Se libérer du jour
Finir le jour avec pour seul désir se libérer du jour l’effacer se dissoudre. Reflets dans l’eau, perspectives à la renverse. Le temps suspendu le temps de la prise. À la recherche du meilleur angle pour la photo. Je ne vois qu’un arbre, ses branches nues, les feuilles d’automne tombées avec les bourrasques de vent de ces derniers jours. Je ne (...)
Amenées, d’Esther Salmona (Éric Pesty Éditeur)
Amenées, d’Esther Salmona, livre publié par Éric Pesty, dans sa collection agrafée, décrit la douleur de la perte sous la forme d’une traversée, passage d’un lieu hanté qu’on abandonne (il faut vider les lieux à l’évidance, objets et souvenirs), un endroit qu’il faut quitter, dont on s’acquitte au mieux, dans un désenménagement. L’évidance est « présence (...)
Devant l’écran blanc de ce paysage
Un jour. Un jour, j’espère très vite. Un jour j’attraperai ta main pour la serrer à nouveau au creux de la mienne. Avec la détermination tenace qui suit l’énigmatique « c’est tout ce que tu trouves à dire ? » hurlé sans trop savoir ce qui déclenche soudain la disproportion d’un tel un cri, qui ne peut que se prolonger par « qu’est-ce que tu attends pour (...)
Les ruines à l’envers
Aujourd’hui, samedi 30 septembre 2017, cela fait exactement cinquante ans que l’artiste Robert Smithson s’est embarqué à New York à bord du bus n°30 de l’Inter-City Transport Compagnie pour un parcours de sa ville natale, Passaic dans le New Jersey. Comme le rappelle Matthieu Duperrex, à l’initiative du projet de cette réactivation artistique du (...)

Pages : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...
RSS Absence


© LIMINAIRE 2011 - Créé par Pierre Ménard avec SPIP - Administration - Sur Publie.net - contact / @ / liminaire.fr - RSS RSS Netvibes Liminaire Suivez Pierre Ménard sur Facebook Suivez Pierre Ménard sur Twitter